La gym suédoise et moi ! Acte 1.

juliablattman
© Julia Blattman

Janvier 2016, je quitte les repas de fêtes et les orgies gargantuesques de chocolats avec une certaine nausée. Je me sens plus que grasse et je ne pense qu’à une chose : faire une cure detox et du sport.
Ça vous parle les bonnes résolutions typiques qu’on s’emploie à lister alors qu’on ne les tient jamais ? Eh voilà… Bienvenue au club ! Mais ça c’était avant de découvrir la Gym Suédoise…

J’ai parfois cette naïveté de croire qu’en me mettant ce coup de pieds aux fesses mental, j’arriverais à combattre mon côté sportive super-feignasse (profondément ancré depuis des années) qui préfère de loin squatter son canapé en mangeant des cookies…
En étant tout à fait honnête avec vous, je me donne des objectifs personnels plusieurs fois dans l’année et dans de nombreux domaines et je ne m’y tiens jamais sur la durée. Certainement car je veux tout changer tout de suite (patience niveau 0), je rêve d’un corps de bombasse (entre autre chose) refusant de voir ma propre réalité qui me désespère et  je mets la barre beaucoup trop haut.
Du coup, je suis vite découragée et de manière récurrente la politique de l’autruche arrive toujours à point nommé dans ces moments-là… Ahem ! 

© Marcos Chin
© Marcos Chin

Alors cette année, j’ai procédé différemment. Je ne me suis fixée qu’une seule bonne résolution, comme ça, je ne serai pas déçue et je ne peux faire que mieux. Ah ah !

Ça a l’air de me réussir pour le moment. Je fais des choses pour moi sans pression personnelle. Je bois beaucoup moins de café, je mange mieux et je suis plus sereine.

Quel rapport avec la Gym Suédoise me direz vous ?
C’est grâce aux conseils de mon adorable dermatologue, à qui je confiais ma prise de poids excessive et mon aversion du sport en général depuis mon enfance.
Elle m’a parlé de la gym suédoise, du concept et j’ai été piquée par la curiosité.

Depuis ce rendez-vous d’octobre, j’ai régulièrement regardé le site internet.
J’ai lu des articles à ce sujet et même créé mon espace personnel avec une photo également mise sur ma carte d’adhérente. J’ai procédé calmement et de manière réfléchie, pour une fois.
Ce n’est que début janvier – après avoir encore pesté intérieurement sur ma capacité à engloutir des quantités astronomiques de nourriture, qui se stockent inexorablement partout dans mon corps, faute d’être puisée par une activité physique adéquate – que je suis retournée sur le site et j’ai découvert les offres Lucky Days !

Tout le mois de janvier, pour tout achat d’un forfait sur La Gym Suedoise, un bon de réduction, à utiliser exclusivement sur le site, est offert. On peut le conserver pour une prochaine commande dans le délai imparti. On peut l’offrir également à un proche qui veut se mettre au sport. 

  • Achat d’un forfait trimestriel : 15 € de bon de réduction valable 4 mois à compter de la date d’achat.
  • Achat d’un forfait annuel : 50 € de bon de réduction valable 13 mois à compter de la date d’achat.
Basalt
© Basalt

Je me suis dit : Voilà c’est un signe, saisis-le !
J’ai pris direct le forfait annuel car :

  1. Avec ma nouvelle fonction (j’ai évoluée dans ma société et je suis, depuis janvier, assistante de direction), j’ai plus de pression sur les épaules et j’ai besoin d’évacuer le stress.
  2. La période des soldes me rend dingue ! Je dois me défouler sainement pour rester calme face aux clients imbuvables et ne pas devenir un dragon.
  3. De loin, le point le plus important : je pense qu’il faut un temps d’adaptation de plusieurs mois et une régularité sans faille pour que le sport devienne indispensable et indissociable dans ma vie !

C’est un gros changement, mais je reste optimiste sur mes futures capacités à aimer cette discipline.
Afin d’être objective sur cette nouvelle expérience, je vais attendre quelques mois pour vous parler de mon ressenti, car là, c’est clairement trop tôt pour vous faire un article complet sur le sujet.
Je vous expliquerai tout sur le concept de la gym suédoise dans un prochain article sportif avant de vous faire un bilan personnel.

Je suis curieuse : vous arrivez à vous fixer des objectifs et à les tenir ? Quelles sont vos bonnes résolutions ?  

À très vite.
Kloé

  Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉

2 réflexions au sujet de « La gym suédoise et moi ! Acte 1. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *