Solaneko – Toulouse

Solaneko-a-table

Une de nos amies, installée à Toulouse, a déniché une cantine japonaise qu’il fallait absolument qu’on teste. Nous voilà donc prêts pour un déjeuner en sa compagnie, au Solaneko, situé dans le quartier St Cyprien.

Ce restaurant propose un plat du jour unique aux saveurs traditionnelles japonaises.
Ce midi-là, c’était donc du porc grillé aux prunes salées au programme, accompagné de légumes et salade avec un bol de riz complet de Camargue et un bol de soupe miso.

Solaneko-PorcSolaneko-soupe Solaneko-riz

J’ai dégusté un plat équilibré et vraiment très bon. Chaque saveur est distincte et bien affirmée. Je décerne une mention spéciale pour la purée aux légumes qui était délicieuse.

Pour les végétariens, comme notre amie Joanne, il y a toujours du tofu disponible, et ça c’est plus qu’appréciable ! 

Solaneko-Tofu

Un repas complet et nutritif, juste comme il faut niveau quantité, mais qui laisse de la place pour un petit dessert.
Dans le menu du midi pour 14,50€, on peut avoir 2 boules de glace. J’ai choisi comme parfum le yuzu, agrume japonais entre le citron et la mandarine. C’est très frais et assez sucré, parfait avec la chaleur du jour. La boule grise, c’est du sésame noir… Oh la la, je crois qu’on m’a perdu à ce moment-là ! C’est la meilleure glace du monde !!! Phase d’hystérie culinaire, ah ah ah. 

Solaneko-glace-yuzu-sesame-noir
Joanne a dégusté le cheesecake au thé vert, la spécialité maison. C’est joli à voir et bon en goût. Moi qui n’aime pas du tout le cheesecake, je dois bien avouer qu’on ne sent pas le goût du fromage blanc ou de la crème qui est utilisée pour la réalisation.

Solaneko-Cheesecake-the-vert

Ce restaurant, au murs blancs qui ressemblent à un glaçage de carrot’cake et où des briques rouges se révèlent par ci-par là, fait aussi salon de thé en dehors des heures de repas. Les tables et les chaises sont dépareillées comme les théières et les tasses.
C’est assez hardu de faire un choix parmi la carte des thés tant le choix est vaste.
Pour 3,20 € on nous laisse la yokodé kyūsu, une théière à poignée latérale toute mignonne et une fontaine à eau chaude est disponible à volonté dans le restaurant pour continuer la dégustation jusqu’à épuisement des saveurs des feuilles de thé.

Solaneko-yokode-kyusu
J’ai opté pour une infusion Atomic Lemon (maté vert, thé vert Sencha, cannelle, hibiscus, gingembre et citron), un mélange frais et vraiment désaltérant qui pétille de bonne humeur.
Mon chéri, cet aventurier culinaire, a testé le Genmaïcha, un thé vert Sencha au riz torréfié et riz soufflé. J’ai trouvé celui-ci assez amer car surement trop infusé.
Joanne a choisi le thé Hōjicha, un thé vert torréfié fabriqué à partir de Bencha qui a des notes grillées, boisées et une saveur légèrement sucrée, très agréable à boire en mangeant.

Solaneko-tea-time-yokode-kyusu

Au final notre amie a trop mangé. « Mais c’est si joli et bon que tu as forcément les yeux plus gros que le ventre », me dit-elle.

Les + du lieu : Le thé à volonté grâce à l’eau chaude mis à disposition. Les produits super frais et l’accès à un vrai plat pour les végétariens.
Le + trop mignon : la serveuse qui m’ajoute le tampon du neko (chat) pêcheur sur mon étui a baguette que je souhaitais garder en souvenir. 😀 

Solaneko-Tampons-Neko

Ce lieu m’a séduite, et j’ai adoré ce moment culinaire entre amis dans une ambiance cosy vintage où l’on prend le temps de manger tout en détente.
[Merci mon chou de nous avoir emmené ici. J’ai hâte d’y retourner avec toi pour découvrir d’autres saveurs originales.]

Connaissez vous ce restaurant ? Aimez-vous la cuisine japonaise ?
Dites-moi tout 🙂 

Kloé 

Solaneko-façade

Solaneko
Place de l’Estrapade (9 rue Réclusane) – 31300 Toulouse
05.62.48.76.28
http://www.solaneko.fr
Attention, il n’y a pas de paiement possible par CB.

1 - Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉

5 réflexions au sujet de « Solaneko – Toulouse »

  1. bonjour,
    dommage que ce restaurant ne soit pas a Lyon ! (mais bon ici on a un large choix) les photos me rappelle les restau de Tokyo !
    la présentation est aussi importante que le gout et la finesse et la simplicité des détailles est une marque de fabrique Japonaise.
    la cuisine du soleil levant a l’art de rassasier sans gaver !

    1. Bonjour Luciano,
      Si tu as de bonnes adresses à Lyon, je suis preneuse 🙂
      J’adore la cuisine japonaise traditionnelle, depuis que j’ai découvert Aki situé rue Sainte Anne près de l’opéra de Paris. Je salive rien que d’en parler ah ah !
      Tu as été à Tokyo il y a longtemps ? Quel a été ton endroit favori au Japon ?
      Merci pour ton commentaire.
      Je te souhaite un bon dimanche.
      Kloé

      1. bonnjour,
        j’étais a Tokyo il y a de cela un an.
        J’y suis resté 12 jours pour profiter un maximum de la ville et de ses allentours (hakone,Kamakura)
        difficile de sortir un quartier plus qu’u autres tous on leurs charmes,je logeais a Roppongi connu pour ses restaux et bar de soirée,mais j’ai adoré le vieux Tokyo(Yanaka),Unéo et son parc,Hakibarra le quartier des jeux vidéo et Gerk,Harrajuku,Ginza(shopping de luxe)Shibuya (jeunesse tokyoite)ect…
        et que dire de la nourriture ! un féstival ! et beaucoup de découverte de produit et de gout.
        le mélange de modernité et de tradition est très présent bon je doit partir je t’en dirait un peut plus la prochaine fois.

        1. Hello Luciano,
          Le temps file à une vitesse… Je pensais pouvoir te répondre plus rapidement mais je n’ai pas eu le temps. Merci pour ta synthèse sur ton séjour au Japon. Peut être qu’un jour j’irai moi aussi mais je pense faire les pays nordiques d’abord 😉
          A bientôt.
          Kloé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *