Spectacle : On a volé le bras de Costentenus

On a volé le bras de Costentenus !

Après Tatoueurs, Tatoués et l’exposition actuellement à la Halle Saint Pierre Hey ! Act III, Anne et Julien, dans leur dernière création, nous inventent à découvrir l’histoire de Costentenus, grand tatoué du XIXe au corps entièrement couvert de tatouages d’animaux et dont il ne reste de lui que son bras !

C’est sous le chapiteau du Cirque électrique, véritable découverte de ce lieu de représentation qui colle parfaitement au thème, que j’ai eu la chance d’assister à la première du nouveau spectacle déjanté de cette compagnie atypique.

Cette aventure est rythmée par les pépites musicales rares que les magnifiques gramophones dévoilent, les orgues de barbarie d’Antoine Bitran, différents d’une octave, et par Rosita Warlock & Mr Djub (aka Anne et Julien) qui nous content les évènements. S’enchainent sous nos yeux ébahis, une créature de chair au visage poilu qui, avec l’agilité d’un capucin, arpente une barre verticale ; un homme aux multiples visages ; une danseuse exotique qui se love sur du verre brisé et nous ensorcelle sous ces éventails de plumes ; et cet être puissant, mi homme-mi cerf, tout droit sorti de l’univers fantasmagorique de ces artistes/performers.

Contorsionnisme ; claquettes ; gravures ; projections graphiques hyper soignées et précises finissent de nous livrer cette épopée d’une fluidité trépidante où certaines références, drôles et burlesques, permettent de se retrouver dans un cocon familier pour mieux être surpris par ce recit tant poétique qu’original.

Je vous invite à plonger à la découverte de ce show intense et fou où l’esprit forain se mêle au music hall. J’en suis ressortie chamboulée et enchantée.
Hâtez-vous, il est présenté jusqu’au 1er novembre seulement. 

Kloé 

Hey ! La Cie – On a volé le bras de Costentenus
Jusqu’au 1er Novembre.
www.heyheyhey.fr

Cirque électrique
Place du Maquis du Vercors – 75020 Paris. 
Réservation : 09.54.54.47.24 ou reservation@cirque-electrique.com
M°11 – M°3b Porte des Lilas 

  Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉

Une réflexion au sujet de « Spectacle : On a volé le bras de Costentenus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *