Profanation – Enquêtes du département V

Affiche-Profanation

Adaptation du second tome d’une série de romans noirs à succès (de Jussi Adler-Olsen) venus du Danemark, Les Enquêtes du Département V – Profanation est actuellement en salles.
On y retrouve cette atmosphère pesante propre aux polars scandinaves et ce gris teinté de vert et de bleu. Nuances froides qui apportent aux scènes une résonance glauque nous plongeant aussitôt dans une histoire qui, on le sait, nous mettra mal à l’aise. Mais où le plus sombre de l’humanité sera également pourchassé sans relâche.

.
Prafanation-05

Revêche et tenace, l’inspecteur Carl Mørck (Nikolaj Lie Kass), est obsédé par son travail au risque de voir se ruiner toute esquisse d’une vie sociale. Il vit hanté par ses affaires. Malgré lui, son assistant, Assad (Fares Fares), plus doux et altruiste, le suit dans son enquête principalement pour le surveiller…

Il y a un goût de Millénium dans ce film, et ce n’est pas un hasard puisqu’il s’agit du même scénariste. Mais le récit en lui-même est plus sombre encore, plus poisseux. Les faits se passent de nos jours, mais traitent d’une histoire vieille de 20 ans.

Prafanation-01

Tout part du meurtre de Marie et Thomas, des jumeaux assassinés. Le père, inspecteur de police, poussé à la retraite après la fin de l’enquête, continue ses recherches en espérant la délivrance par une vraie justice.
Après avoir tenté une approche de Mørck pour qu’il poursuive ses propres investigations, il se suicide et laisse un carton à son attention contenant toutes les informations qu’il possédait sur le meurtre de ses enfants.

L’inspecteur ne peut pas classer cette affaire déjà jugée et rouvre l’enquête à ses risques et périls. Débute alors une vraie profanation du dossier qui cache l’horreur d’une violence toujours active.

Prafanation-04

Passages à tabac, viols, meurtres… 20 ans après, les manipulations et les crimes continuent. Une course contre la montre, avec de nombreuses langues à délier par des procédés peu orthodoxes, est lancée pour voir l’étau se resserrer autour des véritables coupables.

Voilà un polar danois bien ficelé, prenant et qui ne laisse pas indemne. Les sentiments les plus intenses sont en permanence sollicités. Incluse dans le film, j’ai vécu, haletante, l’angoisse de cette enquête !

Prafanation-03

Pour se faire une idée du commencement des Enquêtes du Département V, le premier volet Miséricorde est disponible en e-film à télécharger directement chez soi. Je vous en parle ici. 😉

Kloé

Les Enquêtes du Département V – Profanation
Actuellement en salles

Attention, la bande-annonce de ce film interdit aux moins de 12 ans est très explicite, alors éloignez les enfants 😉 

Images © Wild Bunch Distribution – NFP Christian Geisnaes.

  Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉

Une réflexion au sujet de « Profanation – Enquêtes du département V »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *