Archives pour la catégorie Culture

Expo Kim Jung-Gi : une image… cent histoires

Expo-Kim-Jung-Gi-45

Paris. 18h passé. Les gens se pressent et s’agglutinent devant la porte cochère du 74 boulevard Richard Lenoir. Tous souhaitent voir à l’œuvre celui que beaucoup décrivent déjà comme un génie du dessin. Ce Sud-Coréen d’une quarantaine d’années, professeur de dessin dans sa contrée lointaine, venu faire la démonstration de son talent, c’est Kim Jung-Gi !
L’artiste n’en est pas à son coup d’essai. Il dessine tout le temps et ceci sans presque jamais s’arrêter. Ça parait dingue et pourtant c’est la réalité. Dès qu’il a quelques secondes devant lui, ce boulimique d’esquisses de toute sorte, attrape un crayon, un stylo ou un pinceau pour noircir une feuille de papier ou tout ce qui s’en approche.
Comme d’autres respirent, lui dessine.
Continuer la lecture de Expo Kim Jung-Gi : une image… cent histoires 

  Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉

Festival de la BD d’Angoulême 2016

Angouleme-2016-203.
À peine 6h du matin, un petit sac à dos jeté sur l’épaule, nous enfourchons notre scooter tels Kaneda et Kei (Otomo oblige 😉 ), direction gare d’Austerlitz. Eh oui, cette année encore, nous partons avant l’aube pour nous rendre dans la ville la plus célèbre aux bédéphiles. Nous y sommes pour la journée de vendredi uniquement, soit sept heures avant de reprendre le train, et au vu du programme chargé, pas de temps à perdre…

Loin des courses aux dédicaces, palmarès, remises de prix et différentes polémiques qui ont agités les sensibilités dans les médias et sur les réseaux sociaux ces dernières semaines, nous vous proposons un retour sur notre court passage sur place, plein de rebondissements et de bien jolies choses… (Toutes les photos de cet article, que nous avons souhaité le plus complet possible, sont cliquables afin d’être agrandies.)

Angouleme-2016-001 Continuer la lecture de Festival de la BD d’Angoulême 2016 

  Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉

Les créations enchantées de Naminoe

couronne-de-fleurs-marion

Ça fait quelques années maintenant que je connais Naminoe et Sophie, la créatrice de talent qui se cache derrière cette marque. J’ai d’abord découvert son don pour le dessin sur les réseaux sociaux avant de connaître ses bijoux, et j’ai eu l’occasion de la rencontrer à des soirées spéciales filles au Sanz, où elle exposait pendant qu’on buvait un cocktail offert par la maison.

Depuis, je ne l’ai jamais lâchée. C’est un coup de cœur artistique et amical. J’apprécie sa personnalité, sa douceur et j’aime la voir mûrir au fur et à mesure de ses inventions. Continuer la lecture de Les créations enchantées de Naminoe 

1 - Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉

Roman : Les brumes de l’apparence

les-brumes-de-l-apparence

Gabrielle est une quarantenaire épanouie dans sa vie comme dans son travail. Citadine parisienne dans toute sa splendeur, elle enchaîne un rythme de vie à cent à l’heure. Quand un notaire lui annonce qu’elle hérite d’une maison en plein milieu de la France dans un village perdu à la campagne, celle-ci décide de se rendre sur place pour régler une fois pour toute la mise en vente et se débarrasser de ce bien entouré d’une nature qu’elle déteste au plus haut point.
Continuer la lecture de Roman : Les brumes de l’apparence 

  Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉

Concert : Garbage fête ses 20 ans au Zenith !

Concert_Garbage_Zenith_01

Le groupe de rock alternatif Garbage était en concert au Zenith de Paris ce samedi 7 novembre. Occasion de célébrer sous la forme d’une rétrospective musicale les 20 ans de la sortie du premier album éponyme. Et même si la salle parisienne est loin d’avoir la meilleure acoustique qui soit, en fans de la première heure, nous nous devions d’assister à cet anniversaire. Notre groupe préféré n’a pas tous les jours 20 ans ! 😉 Continuer la lecture de Concert : Garbage fête ses 20 ans au Zenith ! 

1 - Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉

Crimson Peak

Crimson-Peak-affiche

Pour la première fois, Sébastien et moi-même avons tenu à vous livrer tous deux nos avis sur le dernier film de Guillermo Del Toro actuellement en salles : Crimson Peak.

Une jeune femme de l’aristocratie américaine du début du siècle dernier, victime de visions fantomatiques, se découvre des sentiments amoureux pour un énigmatique baronnet. Héritier d’un lugubre manoir et de mines d’argile abandonnées, il essaye d’en faire reprendre l’activé en sollicitant l’aide financière du père de la demoiselle tombée sous son charme. Continuer la lecture de Crimson Peak 

  Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉

Le Cake d’Amour par Dalloyau

Cake-d-amour-Dalloyau-ok

Depuis que je travaille dans le 15ème, je passe matin et soir devant la boutique Dalloyau. Les macarons sont un de mes péchés mignons. Alors, je salive chaque jour devant la vitrine. Ils me font de l’œil, mais je résiste !
Mes collègues en amènent parfois une boîte. Pour le coup, je savoure la friandise vu qu’il faut bien les manger, hihihi.

Un jour, mon regard a dévié des macarons vers une affiche présentant le Cake d’Amour, nommé ainsi en hommage au film Peau d’Âne de Jacques Demy. Les chefs ont souhaité lui redonner vie, et comme le voici de nouveau disponible en boutique je me suis dit que j’allais vous en parler. Continuer la lecture de Le Cake d’Amour par Dalloyau 

1 - Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉

Les instantanés littéraires

kristen-angelo2
© Kristen Angelo

Aujourd’hui, je vous emmène sur un terrain fertile à l’imagination et au champ de tous les possibles : la lecture ! Une nouvelle rubrique que j’hésitais à mettre en place sur le blog car le rapport à l’œuvre est tellement personnel, les sensations ressenties vraiment intimes, que j’avais peur de ne pas réussir à me livrer sur le sujet. Continuer la lecture de Les instantanés littéraires 

1 - Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉

Spectacle : On a volé le bras de Costentenus

On a volé le bras de Costentenus !

Après Tatoueurs, Tatoués et l’exposition actuellement à la Halle Saint Pierre Hey ! Act III, Anne et Julien, dans leur dernière création, nous inventent à découvrir l’histoire de Costentenus, grand tatoué du XIXe au corps entièrement couvert de tatouages d’animaux et dont il ne reste de lui que son bras ! Continuer la lecture de Spectacle : On a volé le bras de Costentenus 

  Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉