L’Inca & le Conquistador : Le before

before-inca-et-conquistador-11

Le dieu Soleil 🌞 était au rendez-vous pour le before du musée du quai Branly sur la thématique de L’Inca et le Conquistador.
Quel plaisir de se retrouver au frais dans l’un des plus beaux musées parisiens par temps de canicule !
Il y avait peu de monde. Faire la queue sous une chaleur de plomb en a dissuadé plus d’un. Du coup, l’accès à l’exposition et aux activités a été très fluide.

before-inca-et-conquistador-8 before-inca-et-conquistador-7

Depuis que j’ai fait la découverte de cet évènement, avec le before axé sur l’exposition Tatoueurs, Tatoués (à lire ici),  je ne tiens plus en place au cours de la journée tellement j’ai hâte de m’y rendre.

J’ai passé un agréable moment lors des contes, assise à côté de femmes en costumes magnifiques. J’ai été transportée à travers les mythes et légendes du Pérou.

before-inca-et-conquistador-2
J’ai observée, amusée, les personnes créant leur Máscaras 🎭 (masques ou coiffes que l’on porte pour faire la fête durant les festivals). C’est assez fou de voir l’attitude des gens quand ils portent un masque ! Comme s’ils avaient le droit de vraiment profiter du moment.

before-inca-et-conquistador-3

À un autre endroit, sous les projecteurs, des lamas attendaient ma venue au cœur des Andes. Voir les visiteurs porter des ponchos et les bonnets péruviens pour faire une photo, c’était franchement drôle ! Du coup, j’ai eu envie d’immortaliser moi aussi ce moment. Et la photo est atroce…

La photogénie ce n’est pas inné chez moi, donc je ne la publierai pas, Ah ah !  Comment ça, je me défile ? Oui, tout à fait. Si vous aviez vu ma tête vous me comprendriez !  

before-inca-et-conquistador-1 before-inca-et-conquistador-10

Le bar (payant) s’est ouvert aux saveurs du Pérou. Grâce au savoir faire du restaurant El Picafor, cet établissement péruvien que j’adore, situé à deux pas du jardin des plantes (je vous en parlais ici), tous les visiteurs ont pu goûter au célèbre chicha morada (jus de maïs rouge) et au pisco (l’alcool local) et se restaurer avec les ceviches (poisson mariné au citron vert : un délice !) ou autres spécialités.  

before-inca-et-conquistador-6

J’ai loupé le DJ set d’Ariel Wizman (présent en début de soirée pour animer entre autres le défilé). Mais j’ai découvert derrière les platines une jeune DJ en jupe multicolore, plumes dans les cheveux et maquillage ethnique. Son petit nom : Dorotop 💃! Elle m’a fait bouger sur des remix à base de musiques péruviennes traditionnelles et mélanges électro. Un bon moment que j’ai dû écourter pour avoir le temps de visiter l’expo.

before-inca-et-conquistador-4 before-inca-et-conquistador-5

Et c’est au cours d’une visite guidée que j’ai découvert l’exposition L’Inca et le Conquistador.
C’était très appréciable d’arpenter cet évènement construit autour d’un travail de recherche de sources tant andines et qu’espagnoles. La guide était rigolote et nous a délivré les infos de manière ludique et passionnante. 

Inca-et-le-Conquistador-13
Vase siffleur. Pérou. Culture chimú-inca. 1450-1532.
Inca-et-le-Conquistador-07
Atahualpa recevant la rançon qu’il doit verser à Pizarro. Alexandre Marie Colin. 1848

Je ne peux que vous encourager à venir à ces soirées trimestrielles, qui ont lieu le vendredi soir de 19h à 23h, et qui je le rappelle sont totalement gratuites et ouvertes à tous ! Armé d’un peu de patience, vous pourrez vraiment passer un bon moment.

À vos agendas ! Voici les prochaines dates prévues : 

  • le vendredi 23 octobre : BEFORE « La Famille – De Photoquai aux collections » en écho à l’exposition Photoquai « We are Family » et en lien avec les œuvres des collections.
  • le vendredi 26 févrierBEFORE autour de l’exposition Chamanes et divinités de l’Equateur précolombien.
  • le vendredi 15 avril BEFORE autour de l’exposition Persona, Étrangement humain.

Hasta la vista y hasta pronto !

Kloé

before-inca-et-conquistador-9

Merci au musée du quai Branly pour cette soirée très plaisante.
Merci à Lourdes et l’équipe d’El Picaflor pour sa joie de vivre et ses délicieuses spécialités.

Photos © Les instantanés de Kloé – Sébastien R./Kloé W.

  Cet article t'a plu ? Clique ici. 😉

Une réflexion au sujet de « L’Inca & le Conquistador : Le before »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *